TFI

Shape

TFI™ : Test de français international

Le TFI certifie le niveau de compétences en français des individus pour qui le français n’est pas la langue maternelle.

Il est offert à tous lors de séances publiques, chaque mois, dans plusieurs villes canadiennes.

Les établissements d’enseignement et les entreprises ont aussi la possibilité d’offrir le TFI à leurs clientèles lors de séances académiques ou corporatives.

Description détaillée

Le TFI est une évaluation standardisée de 1 h 50, à choix multiples, sur papier. Il se décline en deux sections (compréhension orale et compréhension écrite) de 90 questions chacune.

Les résultats au TFI reflètent, de manière simple et équitable, la capacité des candidats à communiquer en français, dans des environnements professionnels et académiques, du niveau débutant à avancé. Les scores, valides pour 2 ans, s’échelonnent entre 10 et 990 points (de 5 à 495 points pour chaque partie) et sont corrélés sur les barèmes du CECRL.

Bénéfices

Le contenu du test s’appuie sur des situations réelles et peut être utilisé autant dans un contexte académique que professionnel. Ainsi, en plus de servir de barème d’admission pour les candidats non francophones qui désirent poursuivre leurs études dans des établissements d’enseignement francophones, le TFI aide les responsables d’admission et les enseignants à :

  • classer leurs étudiants dans des groupes homogènes selon des niveaux établis ;
  • évaluer la progression des apprenants ;
  • soutenir la motivation en suggérant des objectifs concrets.

Les facultés et les écoles de langues peuvent également certifier la valeur de leur enseignement par l’utilisation de ce test externe. Les diplômés peuvent par la suite ajouter leur score au test TFI ainsi que la description de leur niveau en français sur leur CV.

À cet effet, les employeurs se servent des résultats au TFI pour :

  • définir le niveau de français requis pour un poste donné ;
  • recruter et promouvoir des employés ;
  • identifier les besoins linguistiques des employés ;
  • planifier des programmes de formation ;
  • évaluer le retour sur l’investissement en formation.

Plus pour les candidats et candidates

Plus pour les établissements d'enseignement

Plus pour les entreprises